Les techniques de communication dont vous avez besoin pour briller

Connaître et appliquer des techniques de communication efficaces et adaptées à chaque situation est essentiel au bon fonctionnement de toute entreprise. Pour une entreprise, la communication interne entre les employés est très importante pour assurer un fonctionnement efficace. En tant qu’entrepreneur, manager ou employé, votre carrière dépendra en grande partie de votre capacité à communiquer efficacement. Découvrez comment les techniques de communication peuvent vous être utiles.

Pourquoi les techniques de communication sont-elles importantes ?

Dans votre entreprise, chaque service communique d’une certaine manière. Les membres d’une même équipe communiquent, différentes équipes communiquent, différents départements communiquent et votre entreprise communiquent vers l’extérieur avec vos partenaires et vos clients. Pour plus d’informations sur cet article, visitez le site web. 

Sujet a lire : Grenoble : Quelles sont les perspectives d'emploi dans le secteur de l'environnement et des énergies renouvelables ?

 La communication concerne tout le monde, à tous les niveaux. Des informations plus ou moins importantes doivent circuler et être transmises en temps et en qualité. Dans cet environnement à forte intensité d’information, une mauvaise communication et des canaux de communication inappropriés peuvent avoir un impact majeur sur votre travail et coûter cher à votre entreprise.

 Il est donc dans l’intérêt de toutes les personnes concernées, et de l’entreprise dans son ensemble, d’appliquer les bonnes techniques de communication avec les bons outils de communication. Si elle est correctement gérée et entretenue, la communication offre de nombreux avantages en matière de gestion de projet :

A voir aussi : Agence de communication à Bourgoin-Jallieu : nos 4 étapes pour le choix idéal

– Prévention et apaisement des tensions

– Développement de l’intelligence collective

– Gain de temps

– Motivation de l’équipe

– Développement des échanges créatifs

– Améliorer la qualité de vie au travail

– Fidélisation des salariés

– Diminution de la rotation du personnel

– Amélioration des ventes

– Et bien d’autres choses encore

Une bonne communication garantit le bon déroulement et l’efficacité des projets, tout en prévenant certains des problèmes « humains » qui peuvent survenir.

 

Quelles sont les techniques de communication nécessaires ?

Il existe quatre techniques à savoir :

L’écoute active

 Ce n’est pas pour rien que la nature nous a donné deux oreilles et une bouche. Pour une bonne communication orale, nous devons écouter deux fois plus que nous ne parlons. C’est l’un des fondements de cette technique de communication interpersonnelle. L’écoute active contribue à donner confiance à l’interlocuteur, afin qu’il puisse s’exprimer plus ouvertement. Il s’agit d’écouter attentivement, sans jugement et avec empathie.

Le questionnement

 Le questionnement est une technique de communication très courante. Il s’agit de poser quelques questions pour mieux comprendre son interlocuteur et adapter son langage. Cette technique de communication comporte dix types de questions :

– Les questions ouvertes

– Les questions fermées

– Questions guidées

– Questions alternatives

– Questions de contrôle

– Questions de diversion

– Questions provocatrices

– Questions motivantes

– Questions suggestives

– Questions interrogatives

 

La reformulation

En utilisant cette technique de communication, vous voulez vous assurer que l’autre personne comprend clairement votre message. Pour recourir à la reformulation, vous pouvez :

– Répéter les derniers mots de votre interlocuteur.

– Résumer le message, en commençant par des formulations telles que :  » si j’ai bien compris… « ,  » vous voulez donc dire que « .

– Recréer la phrase de l’interlocuteur en utilisant d’autres mots, synonymes de ceux qu’il a utilisés.

La CNV (Communication non violente)

Cette technique de communication place l’empathie au cœur de nos échanges. Elle est très efficace pour résoudre les conflits dans la communication interpersonnelle ou au sein d’un groupe d’individus. Il a été développé par Marshall Rosenberg. Les principes fondamentaux de la communication non violente sont les suivants :

– Observer la situation sans juger les autres

– Exprimer ses propres sentiments

– Exprimer ses besoins

– Formuler des attentes à l’égard de l’autre personne

 

Quelles sont les quatre erreurs les plus courantes en matière de communication ?

Il y a quatre erreurs à savoir :

Communiquer sous l’influence d’émotions négatives

Lorsque vous ressentez des émotions telles que la colère ou la peur, il est préférable de laisser passer l’orage. Ces émotions obscurcissent le jugement et conduisent à une mauvaise communication. Prenez donc le temps de vous calmer avant d’essayer de vous faire comprendre.

Être condescendant avec son interlocuteur

Si vous communiquez principalement avec quelqu’un qui est votre égal, un ton condescendant peut fausser votre message. Optez pour une technique de communication telle que l’écoute active.

 

Être en position d’attaque

Si vous abordez une communication avec agressivité, vous obtiendrez généralement deux résultats : soit l’autre personne répondra de manière agressive, soit elle se retirera. Ces deux situations sont à éviter. Veillez à établir un climat de confiance dans vos échanges. La communication non violente est un moyen efficace d’y parvenir.

Mal s’alimenter 

Ce n’est pas la première chose à laquelle on pense lorsqu’on parle de techniques de communication. Pourtant, l’alimentation est incontestablement un facteur qui influence notre façon de communiquer. Des études ont montré que l’alimentation influence notre état émotionnel, et notre état émotionnel est inhérent à notre manière de communiquer. Veillez donc à bien vous nourrir avant d’entamer toute communication importante (réunions, entretiens, rapports, négociations, etc.).

 

Quels sont les différents types de communication non verbale ?

Les nombreux types de communication non verbale ou de langage corporel sont les suivants :

Les expressions faciales

Le visage de l’homme est très expressif et peut transmettre une foule d’émotions sans prononcer un seul mot. Contrairement à d’autres formes de communication non verbale, les expressions faciales sont générales. Les expressions faciales de la joie, de la tristesse, de la colère, de la surprise, de la peur et du dégoût sont les mêmes dans toutes les cultures.

Mouvements du corps et posture

 Pensez à la manière dont votre perception des gens est affectée par leur manière de s’asseoir, de marcher, de se tenir debout ou de tenir leur tête. La façon dont vous bougez et vous comportez communique une foule d’informations au monde entier. Ce type de communication non verbale comprend la posture, la démarche, l’attitude et les mouvements subtils que vous faites.

Les gestes

Les gestes font partie intégrante de notre vie quotidienne. Vous pouvez saluer, pointer du doigt, faire un signe de la main ou utiliser vos mains lorsque vous discutez ou parlez de manière animée, vous exprimant souvent par des gestes sans y penser. Toutefois, la signification de certains gestes peut être très différente d’une culture à l’autre. Alors que le signe « OK » fait avec la main, par exemple, transmet généralement un message positif dans les pays anglophones, il est considéré comme offensant dans des pays tels que l’Allemagne, la Russie et le Brésil. Il est donc important de faire attention à la façon dont vous utilisez les gestes pour éviter toute mauvaise interprétation.

Le contact visuel 

Comme le sens visuel est dominant chez la plupart des gens, le contact visuel est un type de communication non verbale particulièrement important. La façon dont vous regardez quelqu’un peut communiquer de nombreuses choses, comme l’intérêt, l’affection, l’hostilité ou l’attirance. Le contact visuel est également important pour maintenir le flux de la conversation et évaluer l’intérêt et la réponse de l’autre personne.